LEGO® SERIOUS PLAY® pour améliorer le recours au Design Thinking

LEGO® SERIOUS PLAY® (LSP) a fait son apparition il y a près de 20 ans, à peu près à la même époque que Google. Le terme « Design Thinking Sprint » n’existait pas encore.

Nous avons constaté que l’association du Design-Thinking et du LSP offre une valeur ajoutée exceptionnelle. Le LSP offre profondeur et rapidité, confort cognitif et dialogue honnête, éliminant les préjugés. Il concentre l’énergie là où elle doit être, sans dispersion.

L’institut Forrester Research affirme que nous sommes au début d’un nouveau cycle économique de vingt ans appelé « L’âge du client ». Les entreprises « orientée client » essaient de rester en contact direct avec chacun de leurs « adhérents » et pas seulement avec des segments de clientèle généraliste. Avec des clients qui veulent du service en tout moment et en tout lieu, elles doivent comprendre chacun de leur parcours qu’il soit en ligne et hors ligne. A ce titre, l’approche dite de DESIGN THINKING est devenu un outil essentiel en développement pour mieux comprendre le parcours du client, y compris ses espoirs et ses peurs.

Le Design Thinking Sprint

Le Design Thinking (DT) est une discipline de résolution créative de problèmes qui encourage les organisations à créer des produits, des services et des processus internes centrés sur l’être humain. Il s’agit donc d’un processus essentiel pour la transformation numérique.

L’adoption d’une approche de conception globale requiert un certain temps et de nombreuses itérations. La version condensée du processus DT est le Design Thinking Sprint, une session de groupe visant à produire un résultat tangible en quelques jours à peine.

Le processus de Design Thinking Sprint traditionnel utilise des techniques de brainstorming et de création de consensus reposant sur des mots et des post-it. La technique produit souvent des résultats incohérents et a été critiquée comme une version simplifiée à l’extrême d’un processus complexe.

Comment rendre le Design Thinking Sprint plus efficace avec le LSP ?

Notre expérience basée sur un grand nombre d’ateliers DT démontre que l’incorporation de la méthodologie LEGO SERIOUS PLAY (LSP) dans la conception des sprints répond à quatre grands défis auxquels sont confrontés les ateliers traditionnels de Design Thinking Sprint :

Défi n ° 1 – Manque de profondeur

Pendant un sprint condensé, il y a un fort parti pris pour l’action et il reste peu de temps pour s’attarder sur la discussion. La pression temporelle aide à garder la balle en mouvement, mais c’est aussi une bonne excuse pour sauter en avant sans trop de profondeur.

LSP allie vitesse et profondeur ; il permet une conversation de qualité sur plusieurs éléments d’un même scénario complexe sans compromis entre les détails et la vue d’ensemble.

Défi n ° 2 – Fatigue cognitive

Les participants au sprint sont appelés à basculer entre les modes de pensée convergents et divergents à plusieurs reprises au cours du même sprint, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue cognitive, un sentiment qu’il y a trop de post-its, de mots, de bruit.

Le LSP contribue à la suppression du bruit, car il aide les participants à s’écouter. Il est efficace lors des entretiens avec les clients, dans les « storytelling » comme pour les « elevator pitches ».

Défi n ° 3 – Capturer l’intangible

Dans DT, être empathique avec votre utilisateur signifie capturer des expériences humaines et distiller de nombreuses histoires, émotions et points de contact en un seul point de vue important.

LSP est conçu pour rendre les concepts abstraits tangibles. C’est le remède parfait pour explorer les besoins humains. C’est comme une loupe qui permet de zoomer plus clairement sur ce que les clients veulent dire lorsqu’ils emploient des mots tels que « être à l’aise », « se sentir important » ou « avoir peur », tous les sujets qui ressortent d’une approche centrée sur l’homme.

Défi n ° 4 – Convertir l’énergie en résultats réels

De nombreuses techniques utilisées dans les sprints DT reposent essentiellement sur le fait de faire bouger les gens et d’utiliser les mains pour prototyper des idées en objets tangibles, avec pour objectif sous-jacent de maintenir l’énergie au maximum. Cependant, à moins que le facilitateur soit hautement qualifié, de l’énergie sera souvent dépensée sans être convertie en résultat réel.

Le LSP est également un optimiseur d’énergie car il préserve l’énergie lors des moments de détente individuelle et permet de l’investir quand cela compte vraiment, dans la phase d’écoute et de convergence.

———

Article traduit et adapté de The Gazette – Octobre 2018, édité par Rasmussen Consulting. Robert Rasmussen, que nous remercions pour son autorisation, est l’un des fondateurs de l’approche LEGO® SERIOUS PLAY®  www.rasmusssenconsulting.dk.

Reliences Serious Play -  :  Le